Plasticienne

Béatrice Suspène

Il y a peu, le portait m’a paru comme une évidence et c’est une rencontre, une belle rencontre, qui m’a donné envie de franchir le pas.

Un regard, une mimique, une grimace, une posture, une vraie belle envie de traduire, d’interpréter, de donner une nouvelle vie, de peindre tout simplement.

Et c’est parce que c’est la peinture qui m’intéresse, qui est un jeu et un véritable plaisir que je me suis lancée.